Malmö / Vastra Hamnen – Bo01 écoquartier

 Malmö / Vastra Hamnen – Bo01 écoquartier

Nom / Vasträ Hammen

Architecte / + de 20 architectes

Localisation / Malmö – Suède

Aires / 175 hectares

Densité / 56,5 habs / hec.

Fonctions / Habitation 2 558 logements, Bureaux, Commerces

Commission / 1998

Construction / 2015

Vasträ Hammen est le nouveau quartier écologique de cette petite ville suédoise qui a connu depuis l’ouverture du Pont d’Øresund une expansion importante. Il s’agit probablement de l’un des plus importants et intéressants quartiers écologiques à ce jour, avec celui de Vauban à Freiburg en Allemagne. Le quartier est situé dans l’ancienne zone industrielle du port de Malmö.

Tout comme son alter ego allemand, le quartier mets de l’avant une très grande mixité, tant fonctionnelle, typologique que stylistique. Le plan urbanistique semble très souple et semble ainsi favoriser la construction de bâtiment extrêmement diversifié ce qui attenue l’idée de ville planifée. À ce jour 3 immenses îlots ont été construits et un quatrième est en chantier. Chaque îlot est constitué d’un front bâti de 4 à 5 étages principalement résidentiels surhaussés d’un rez-de-chaussée commercial. Alors que le pourtour est extrêmement rigide et supporte des axes urbains importants, artères commerciales et esplanade en bord de mer, l’intérieur de ces immenses îlots est construit de manière beaucoup plus organique. En effet, l’intérieur est constitué de séries de petites maisons de ville d’un à deux étages dont l’irrégularité de leur implantation permet la création de divers espaces publics : jeux pour enfant, bassins de rétention, place publique, parc… Seuls les véhicules de services peuvent atteindre cette zone de tranquillité dédiée à la famille.

Autre fait particulièrement intéressant pour ma recherche est l’omniprésence de l’eau au cœur de ce quartier. En effet, toute l’eau de pluie est gérée en surface par un réseau relativement simple de canaux, bassins de rétention, étangs et de cascades. Ces éléments aquatiques ont été conçus de manière à servir également d’espaces tampons entre les différentes propriétés et procure au logement du rez-de-chaussée une légère marge de recul par rapport à la rue. De plus, lors de forts orages, le surplus d’eau est tout simplement acheminé par des rigoles jusqu’à la mer ce qui permet de minimiser énormément le stress induit sur le réseau d’égout municipal. De plus, cette approche permet de créer un cadre de vie fort intéressant pour les habitants offrant ainsi une proximité très importante avec l’eau, même à l’intérieur de l’îlot.

Publicités
1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :