Copenhague / Island Brygge Baths – PLOTS

 Copenhague / Island Brygge Baths – PLOTS

 Nom / Island Brygge Baths                                                                                                                                Client / Lokale- og Anlægsfonden / City of Copenhagen                                                                  Architecte / PLOT (Maintenant BIG + JDS)                                                                                    Localisation / Copenhague – Danemark                                                                                              Fonctions / Bains publiques                                                                                                                Matériaux / Structure de béton, bois,                                                                                              Construction / 2003

Le plus modeste de tous les projets visités lors de ma recherche, ces bains publics jouent un rôle particulièrement important dans la revitalisation du secteur. Ils permettent une relation complète avec l’eau et démontre par le fait même la qualité de celle-ci. Malgré son échelle, en étét, le projet attire une foule considérable sur ces berges. La preuve même de l’intérêt renouvelé par la population envers la réappropriation des zones aquatique en milieu urbain.

Le projet, fort simple, est constitué d’une succession de bassin de différente profondeur inscrit dans un paysage horizontal de bois. Le plongeon constitué tel un prolongement vertical de la plateforme est l’élément le plus ‘’architectural’’.  Il s’élève telle une coque de bateau échoué sur les bords de cette île artificielle. La tour du sauveteur, l’élément rouge et blanc, devient l’élément signalétique et l’objet récurent entre les différents aménagements dédiés à la baignade installés le long du canal central.

Bien que le projet soit très intéressant malgré la minceur apparente du budget alloué, une meilleure relation visuelle et physique entre les bassins et le canal aurait ajouté plus de sensibilité et de profondeur au projet. De plus, les architectes aurait dû a jouer davantage avec la topographie de la plateforme et ainsi créer un paysage artificiel d’où un peu plonger, s’étendre, se faire bronzer…. Malgré cette petite critique, il s’agit en somme d’un projet fort attracteur pour les habitants du quartier. Il démontre qu’il est possible d’initier une réelle relation avec l’eau et ce, avec peu de moyens.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :