Liverpool / Mann Island – Broadway Maylan architects

Liverpool / Mann Island  – Broadway Maylan architects

 Nom / Mann Island                                                                                                                                            Client /  Neptune Developments / Countryside Properties                                                                    Architectes / Broadway Maylan architects                                                                                              Localisation / Mann Island – Liverpool – Angleterre                                                                                    Fonctions / Logements 376 app. + Bureaux 13 080 m2 + Commerces et loisirs 7 295 m2 + 1 247  m2 espace public couvert                                                                                                                          Commission / 1er prix lors du concours en 2004                                                                                    Construction / en construction

La construction du tout récent Museum of Liverpool provoqué un fort intérêt pour cette zone portuaire. Ainsi, un nouveau développement mixte (bureaux, commerces et logements), pratiquement terminé, voisinera le tout dernier musée de la ville et partagera avec lui un petit bassin que l’on peut facilement atteindre grâce à une agora.

L’architecture sombre et minimaliste cadre parfaitement avec le site et laisse avec modestie la place aux bâtiments classiques du Pier Head. Selon différents points de vue, cet ensemble de trois bâtiments ouvre des percées visuelles sur certaines parties de ces bâtiments historiques. De plus, la façade lisse et  monolithique de ceux-ci permet selon l’éclairages une réflexion dramatique de cet environnement unique.

Les deux premiers corps bâtis, soit ceux à proximité du musée, accueilleront 376 logements incluant même selon une affiche une certaine portion de logement social. À voir! Ces habitations sont distribuées autour d’un immense atrium intérieur qu’on pourrait décrire davantage comme une cour couverte, afin d’offrir un cadre extérieur protégée des pluies si régulières en Angleterre. Ces deux complexes résidentiels dont les rez-de-chaussées comprennent des commerces sont reliés entre-deux par une promenade vitrée intérieure connectant le bassin à la ville. A ce moment, cette rue intérieure accueillait une exposition photographique. Espérons qu’elle conserve cette vocation culturelle. Quant au dernier bâtiment, le plus haut de tous, il accueillera les bureaux. La massivité et sont orientation permet de créer une barrière sonore pour les habitations adjacentes contre le bruit continu de l’immense boulevard qui le borde. Tandis que ce dernier de par son gabarit et sa façade en quinconce offre une présence forte sur le boulevard, les deux édifices dédiés à l’habitation ont plutôt tendance à se dissimuler plus ont se dirige vers la partie historique par une diminution graduelle et continue de la hauteur ainsi qu’à un traitement de façade homogène et réfléchissant.

Publicités
1 commentaire
  1. Johanne L. a dit:

    Encore des pointes, comme pour le musée. Une époque qui veut se protéger…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :